Toujours en Retard le TGV ? Réponse avec l'Open Data SNCF

Open Data SNCF : toujours en retard le TGV ?

Cette semaine, nous avons le plaisir de vous présenter notre nouvelle série l’Open Data de la semaine. Pour promouvoir les données ouvertes, l’équipe OpenDataSoft parcourt Internet à la recherche des meilleurs jeux de données. Aujourd’hui, nous vous proposons une infographie inspirée du baromètre de la régularité et des retards TGV du groupe SNCF.

SNCF s’est engagé dans une démarche Open Data et Open Innovation dès 2011. La plate-forme Open Data SNCF data.sncf.com – est propulsée par OpenDataSoft depuis 2012 et favorise le partage des données ouvertes du groupe.

Pour ce premier épisode de l’Open Data de la semaine, nous sommes partis d’un constat simple: les usagers TGV semblent régulièrement confrontés aux retards. Le retard SNCF serait-il la norme ? C’est ce que pense notre ami Quentin, client OpenDataSoft. Son avis a suscité la controverse dans nos bureaux. N’écoutant que notre courage, nous avons décidé de mener l’enquête. Nous nous sommes donc plongés dans les jeux de données disponibles sur la plate-forme ressources.data.sncf.com. Grâce aux capacités d’analyse de notre outil, nous avons enfin pu faire le jour sur ce mystère : le TGV est-il toujours en retard ?

TGV et portail Open Data SNCF: une équipe gagnante

Open Data SNCF : le TGV est-il toujours en retard ? Une infographie explicative.

Intégrez cette image sur votre site (copiez le code ci-dessous)
<div style="clear:both"><a href="https://www.opendatasoft.com/fr/2014/09/24/opendata-semaine-01-infographie-retard-sncf-tgv/"><img src="https://www.opendatasoft.com/wp-content/uploads/2014/09/OPENDATASOFT_REGULARITE_SNCF_FR.png" title="open data sncf" alt="Une infographie OpenDataSoft basée sur l'Open Data du groupe SNCF" border="0" /></a></div ><div style="text-align: center";>Source: <a href="https://opendatasoft.com/fr/">OpenDataSoft</a></div>

Une enquête menée grâce aux données ouvertes SNCF

Nous nous sommes tout d’abord focalisés sur le jeu de données Régularité mensuelle TGV. Pour obtenir une vision d’ensemble, nous avons mis en parallèle le nombre de trains ayant circulé et les trains ayant eu du retard pendant le mois de juillet 2014. Cette première visualisation nous révèle par exemple des différences notables entre les trains desservant l’Est et le Sud de la France.

Dans un second temps, nous avons concentré nos regards sur la ligne Lille-Marseille. Un simple clic sur la facette « Départ » nous a rapidement indiqué que cette ligne subissait un ratio de retards plus important que les lignes Lille-Paris et Lille-Lyon.

Quentin prenant régulièrement le TGV pour rejoindre ses parents à La Rochelle, nous avons ensuite exploré cette facette. Au vu du graphique, Quentin sera plus régulièrement soumis à des retards de plus de cinq minutes qu’un usager allant à Poitiers ou Angoulême. Une rapide recherche complémentaire nous offre un élément de réponse : les travaux liés au développement de la ligne Grande Vitesse Sud Europe Atlantique provoquent certainement un ralentissement des trains. Cependant, à la fin des travaux d’extension, Quentin devrait gagner près de 25 minutes sur son temps de trajet actuel*.

Voilà donc comment, en quelques minutes, notre équipe a su convaincre Quentin que le TGV n’était pas toujours en retard.

La plate-forme OpenDataSoft permet de comprendre des données complexes en un coup d’œil grâce à des visualisations interactives intégrables sur n’importe quelle page web. Cartes et graphiques se synchronisent automatiquement à chaque modification des jeux de données afférents.
Avec OpenDataSoft, vos données parlent d’elles-mêmes…

* source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Presentation-de-la-LGV-Sud-Europe.html

 

Related Posts